L'actualité

Retour

Quand le classique rencontre le jazz

Publié le 22 avril 2017

Dimanche le 30 avril prochain, le dernier concert de la saison 2016-2017 mettra en vedette deux jeunes artistes de la région, Andréa Tremblay-Legendre et Jessy Dubé.

Ces deux jeunes musiciennes poursuivent chacune de leur côté une carrière des plus diversifiée et elles ont décidé de se réunir pour présenter un spectacle qui montre les influences entre les styles musicaux et particulièrement entre le jazz et la musique classique.

Elles interpréteront entre autres une sonate de Ravel pour violon et piano qui est reliée au jazz par son deuxième mouvement, très apparenté au blues. Elles s’attaqueront à une œuvre d’un compositeur et pianiste russe contemporain, Nikolaï Kapustin, une sonate d’un « langage harmonique et rythmique résolument jazz avec des structures classiques ». et qui demande une bonne virtuosité.

Le maître du tango argentin Astor Piazzolla sera également au programme ainsi que le compositeur québécois François Dompierre avec ses « Diableries ». Originalement conçus pour piano et orchestre, il les a aussi adaptées pour piano et violon. Ces courtes pièces dont deux plus jazzées comportent aussi des références à la musique populaire. En complément de programme, Jessy et Andréa offriront un « bouquet de pièces printanières » selon leur expression.

Ces quelques exemples du programme donnent une bonne idée de la palette de couleurs que proposeront les musiciennes le 30 avril prochain à 14 heures à la chapelle.

 Il est possible de se procurer des billets au coût de 20 $ en téléphonant aux numéros suivants : (418) 542-0186 et (418) 695-5220 ou au dépanneur de la Coop Lac Kéno.